print

Résumé

L’objectif de cette brochure est de nous introduire aux enjeux de la nouvelle éthique qui s’est imposée mondialement depuis la fin de la guerre froide, et d’encourager les chrétiens au discernement. Une révolution culturelle mondiale s’est produite directement après la chute du mur de Berlin de 1989 : un nouveau langage, de nouveaux paradigmes, normes, valeurs, styles de vie, méthodes éducatives et processus de gouvernance, appartenant à une éthique nouvelle - à la fois postmoderne et, dans ses aspects radicaux, post-judéo-chrétienne - se sont imposés avec un succès foudroyant partout dans le monde.

La nouvelle éthique se veut mondialement normative : dans la pratique, elle gouverne déjà. La majorité d’intellectuels et de décideurs ont suivi les nouvelles normes et valeurs sans prendre le temps d’en étudier avec soin la provenance et les implications, tandis qu’une infime minorité a été réactionnaire. Le discernement nécessaire n’a été fait ni par les uns, ni par les autres.

Le contenu de la nouvelle culture ne va pas de soi. Se présentant comme « douce » et « consensuelle », elle provient en réalité largement de l’apostasie occidentale et cache un agenda antichristique. La spécificité du kérygme chrétien est gravement en péril, d’autant plus que nombre de chrétiens confondent déjà doctrine sociale de l’Eglise et paradigmes de la nouvelle culture. Le danger d’alignement des chrétiens est particulièrement réel dans les pays en voie de développement subissant aujourd’hui de plein fouet les effets de la mondialisation. Par ailleurs, les chrétiens ne peuvent douter de la conduite providentielle des événements du monde. Ils sont appelés à discerner les signes de l’action du Saint Esprit dans la nouvelle culture et à l’évangéliser.

L’ignorance des enjeux véritables, tant sociopolitiques et culturels qu’anthropologiques et théologiques, est abyssale. Or l’ignorance est toujours mauvaise conseillère. Les chrétiens sont appelés à prendre leurs responsabilités. Le discernement ne peut se faire sans étude sérieuse du contenu et du processus de la révolution culturelle. Nous espérons que cette brochure rende plus évidente la nécessité critique d’un tel travail, qui appartient à la mission d’évangélisation de l’Eglise.