A propos de nous


Qui sommes-nous ?
Quelle est l’histoire du projet ?
Questions dont nous nous occupons
Qui s’intéresse à ces questions ?
Activités de ce site
Qui nous soutient financièrement ?
Notre position
Où commencer si je veux apprendre davantage ?

Qui sommes-nous ?

Dialogue Dynamics est une association sans but lucratif établie à Bruxelles. L’association étudie les concepts-clefs, les valeurs et les mécanismes opérationnels de la mondialisation. Elle produit des rapports, des études et des matériaux didactiques sur les grands changements culturels et politiques mondiaux et sur les normes de la gouvernance mondiale. Elle mène et participe à des séminaires interactifs et des sessions de formation selon la demande.

Haut de page▲

Quelle est l’histoire du projet ?

De 1990 à 96, une série de grandes conférences onusiennes a construit un prétendu « consensus mondial » sur les normes, valeurs et priorités de la coopération internationale pour l’ère nouvelle qui s’ouvrait.

Un nouveau langage mondial est apparu à ces conférences, exprimant de dramatiques changements de paradigme, de nouvelles formes de gouvernance et une nouvelle éthique postmoderne. Les nouveaux paradigmes, tels que bonne gouvernance, développement durable, égalité des sexes (gender), droit de choisir, qualité de la vie pour tous, partenariat avec les acteurs non-étatiques et ainsi de suite ont été forgés, non par les peuples eux-mêmes, mais par une intelligentsia postmoderne occidentale au gouvernail de la gouvernance mondiale à la fin de la guerre froide. En pratique cependant, le nouveau consensus mondial est traité comme un ensemble de normes gouvernant déjà effectivement les cultures du monde.

En 1995, M. Peeters a créé Interactive Information Services (IIS), un réseau d’information privé suivant les développements au niveau de la gouvernance mondiale. A ce jour, IIS a produit plus de 275 rapports approfondis analysant les défis des changements culturels et politiques post-guerre froide. Ces rapports, basés sur des entretiens avec des experts et décideurs politiques et sur les documents de base des organisations internationales, constituent un corpus substantiel de recherche analytique. Détaillés, ils sont destinés surtout aux décideurs suivant de près ces évolutions.

Pour pouvoir mieux exercer leurs responsabilités, diplomates, politiques, cadres en entreprise, professeurs, parents et éducateurs, jeunes, leaders religieux, décideurs, communauté scientifique, agents du développement désirent avoir une vue claire des enjeux de la nouvelle culture postmoderne dans laquelle nous vivons. L’Institut pour une Dynamique de Dialogue Interculturel a été créé en 2003 pour répondre à une demande croissante, provenant de toutes les régions du monde, d’information et de matériaux didactiques sur l’histoire, les objectifs, les stratégies, les réalisations et les questions non résolues de la révolution culturelle mondiale des années 1990.

La création de ce site marque une nouvelle étape de développement de cette initiative. Après une analyse nécessaire et laborieuse de l’ampleur et de la profondeur de la déconstruction culturelle, le temps est venu d’appréhender les nombreuses questions que la révolution a laissées sans réponse et de prendre une approche positive. Au-delà de la crise institutionnelle généralisée et du sentiment de vide prévalant aujourd’hui, un désir commun de reconstruire le tissu de la société par la base a commencé à émerger. Dialogue Dynamics s’identifie avec cette tendance pleine d’espérance et cherche à encourager un effort patient, laborieux, humble et collaboratif orienté vers une redécouverte de ce qui est réel, vrai et bon.

Dialogue Dynamics n’est pas un think tank. Nous croyons que la redécouverte de ce qui est réel, vrai et bon engage non seulement notre raison, mais aussi notre conscience et notre cœur. Nous cherchons à éviter les débats intellectuels et idéologiques stériles : nous recherchons une rencontre humaine véritable et vivante et fonctionnons sur une base personnelle, d’amitié.

Dialogue Dynamics n’est pas non plus un lobby. Nous croyons à la liberté et n’avons pas de prétention normative.

Haut de page ▲

Questions dont nous nous occupons

Dans ses modules et séminaires, le Forum d’apprentissage de Dialogue Dynamics revisite notre recherche passée et produit des instruments didactiques sur les origines, l’histoire, les objectifs, les concepts, l’éthique et les mécanismes opérationnels de la révolution culturelle occidentale et de sa mondialisation dans les années 1990. Les questions dont nous nous occupons reflètent les dramatiques changements de paradigme opérés par la révolution, comme par exemple de :

- Croissance à durabilité
- Gouvernement à gouvernance
- Epoux à partenaire
- Complémentarité des sexes à égalité des sexes
- Normes morales à libre choix
- Souveraineté nationale à gouvernance mondiale
- Démocratie représentative à démocratie participative
- Opposition entre majorité-minorité à consensus
- Par en haut à par en bas
- Valeurs universelles à éthique mondiale
- Contrôle de la population à droits reproductifs
- Autorité à autonomisation
- Colonialisme à « approches sensibles à la culture »
- Modernité à postmodernité…

La section Dialogue de notre site engage une réflexion sur les nombreuses questions auxquelles la révolution ne répond pas, telles que :

  • L’autodétermination des cultures non-occidentales à un âge de gouvernance mondiale occidentalisée
  • L’identité et le rôle spécifiques de l’entreprise dans la société civile
  • Trouver le chemin concret du développement intégral, loin des poursuites idéologiques
  • Appliquer le principe de subsidiarité dans des cultures locales effectivement gouvernées par des normes mondiales
  • L’autorité du gouvernement, des parents et des hiérarchies légitimes dans une culture de droits individuels et d’autonomisation
  • Réintroduire la recherche de l’amour, du bonheur, de la vérité et du bien dans une culture où ces thèmes ont virtuellement disparus
  • Recréer la communauté dans des sociétés souffrant des fruits amers de l’individualisme
  • L’autonomie de la science dans une culture de consensus
  • Revenir à la raison dans une culture qui fuit la réalité
  • La structure de l’acte humain et la fonction spécifique de la raison, de la conscience et du cœur
  • Les causes du sentiment de désorientation et même de désespoir d’un nombre croissant de jeunes
  • La séparation de la religion et de l’état et leur coopération dans des sociétés multiculturelles…

Haut de page ▲

Qui s’intéresse à ces questions ?

  • De plus en plus de jeunes et d’universitaires, particulièrement dans les pays en voie de développement, s’impliquent personnellement avec enthousiasme dans un projet qui les aide à savoir qui ils sont et à comprendre le monde dans lequel ils vivent. Certains écrivent leur thèse de masters ou de doctorat sur des questions liées à la révolution culturelle mondiale et la nouvelle éthique mondiale et entretiennent avec nous des relations directes.
  • Professeurs, éducateurs et parents veulent comprendre l’origine et le contenu de la réforme de l’éducation et identifier la source du malaise existentiel des enfants et des jeunes.
  • L’entreprise est confrontée au pouvoir normatif et éthique mondial effectif des ONGs et ne sait plus quel est son rôle et son identité.
  • Beaucoup de confusion existe dans le monde politique concernant le sens et les implications pratiques de nouveaux concepts politiques tels que gouvernance, démocratie participative, partenariats, et on ne sait pas comment résoudre le déficit démocratique et la crise de leadership actuels.
  • Les leaders religieux désirent avoir les outils pour discerner les défis du nouveau langage mondial, que beaucoup d’entre eux utilisent déjà.
  • Les agents de terrains, les ONGs et les bureaucrates travaillant dans les organisations internationales expérimentent un malaise vis-à-vis de certaines politiques qu’ils contribuent à faire appliquer.
  • La communauté scientifique se rend compte de la menace que représente parfois la « culture du consensus » pour l’indépendance de la recherche.
  • Les diplomates et les lobbyistes veulent connaître le véritable contenu du nouveau langage et des politiques avec lesquelles ils s’alignent.

Haut de page▲

Activités de ce site

Ce site interactif offre trois activités principales : un forum d’apprentissage, une section dialogue, et une section actualité.

  • Forum d’apprentissage : Il y a encore beaucoup d’ignorance concernant l’histoire et les défis de la révolution culturelle mondiale post-guerre froide. Ceux qui entrent dans la dynamique de notre dialogue veulent avoir une vue claire des normes de la nouvelle éthique, de leur origine, de ce qu’elles remplacent et déconstruisent, des opportunités qu’elles offrent. Le Forum d’apprentissage offre la possibilité de s’inscrire à des séminaires électroniques interactifs sur ces questions. Dans la mesure de nos disponibilités, nous répondons également à des demandes individuelles de conférences, séminaires et cours, surtout lorsqu’elles ont pour objectif de former des formateurs.
  • Dialogue : Nous développons un dialogue vivant et amical avec des représentants des grandes cultures du monde, des professeurs, étudiants, théologiens, hommes et femmes ayant une expérience humaine de terrain et d’autres ayant une contribution spécifique à offrir dans la formulation de nouvelles perspectives d’espérance. Notre dialogue s’inspire de l’esprit des rencontres communautaires africaines sous l’arbre à palabre, dont le principe moteur est la recherche commune et ouverte de ce qui est réel, vrai et bon et l’accueil de la contribution de chaque membre de la communauté.
  • Actualité : Nous gardons un œil sur les développements nationaux, régionaux ou mondiaux indiquant un changement de perspective et continuons à produire des rapports analytiques, des notes et des flashs lorsque nous l’estimons nécessaire.

Haut de page ▲

Qui nous soutient financièrement ?

Dialogue Dynamics est une organisation sans but lucratif et dépend entièrement de dons individuels. Beaucoup de nos correspondants provenant des pays en voie de développement et n’ayant pas les moyens de nous soutenir, nous encourageons ceux qui le peuvent à offrir un don en échange de nos produits et services et ainsi à nous aider à couvrir nos frais de fonctionnement.

Haut de page ▲

Notre position

Nous croyons que chaque personne humaine est dotée d’une conscience, d’une raison et d’un cœur et est capable de reconnaître ce qui est réel, vrai et bon.

Nous croyons que l’engagement envers la réalité et ce qui est vrai et bon est la voie du bonheur.

Nous sommes pour l’autodétermination des personnes et des peuples. A un moment où une conformité passive à des normes postmodernes occidentalisées menace de déconstruire imperceptiblement l’identité de tous les peuples et cultures, nous rejetons l’attitude « zombie » et optons pour la responsabilité, la créativité et la sincérité. Nous sommes pour la liberté de chaque personne et de chaque culture d’être qui elles sont.

Nous recherchons l’amitié de ceux avec qui nous dialoguons. Nous croyons que sans dialogue authentique, il n’y a pas d’amitié, et sans amitié, pas de dialogue utile.

Nous avons une perspective mondiale. Nous croyons que l’heure est arrivée où les cultures non-occidentales peuvent aider une civilisation occidentale moribonde à revenir à ce qui est authentiquement humain, avant que la crise d’identité occidentale, surfant sur la vague puissante de la mondialisation, ne déstabilise leur propre identité.

Nous sommes indépendants des cadres normatifs actuels et des paradigmes modernes et postmodernes.

Notre principe directeur est la recherche commune de ce qui est réel, vrai et bon.

Haut de page ▲

Où commencer si je veux apprendre davantage ?

La brochure « La nouvelle éthique mondiale » et le livre « La mondialisation de la révolution culturelle occidentale » vous introduiront aux défis de la nouvelle culture postmoderne.

Si vous désirez aller plus loin, vous pouvez visiter notre Forum d’apprentissage et vous inscrire à nos séminaires.

Pour approfondir votre recherche, vous pouvez demander accès à notre base de données dans la partie privée de ce site.

Dialogue Dynamics se réserve la liberté de refuser des inscriptions aux séminaires et des demandes d’accès aux parties privées de ce site.

Haut de page ▲